Un slogan, gadget ou signature de marque ?

La notoriété d’une marque est liée en grande partie, à son nom, son logo mais aussi à son slogan.

S’il n’est point obligatoire, il en constitue LA signature et un élément clé de son image de marque et de son identité.

A tel point que parfois la mémorisation du nom de la marque nous revient d’abord par un slogan visuel ou sonore, bien ancré en nous !

La création d’un slogan seul n’a aucun sens et celui-ci doit faire partie intégrante de tous vos supports de communication (affiches publicitaires, web, réseaux sociaux…) et donner ainsi à votre entreprise, une plus grande visibilité.

Si nous avons tous, un slogan en mémoire, trouver un texte percutant peut s’avérer plus complexe qu’il n’y paraît.

Pour créer un slogan efficace et percutant, il doit être :

  • Court« Nespresso : what else ? »
  • Simple: « L’essentiel est dans Lactel »
  • Original:  « Flunch : on va fluncher ! »
  • Equilibré: « C’est bien, c’est beau, c’est Bosch » 
  • Mémorisable: Inclure une rime. « Il a Free, il a tout compris » 
  • Classique: « Cristaline, ça coule de source »

En somme, le bon slogan, c’est celui… dont on se souvient longtemps. Sans plaire à tout le monde, il doit interpeller le plus grand nombre.

Si vous avez du mal à inventer un slogan accrocheur, nous vous conseillons d’éviter les générateurs de slogan gratuit sur le web. Gratuits certes, mais trop généralistes, vous disposerez in fine, d’un slogan sans lien avec votre identité et inefficace vis-à-vis de votre cible. Bref, vous allez perdre du temps et donc de l’argent…

Le recours à un professionnel en communication s’avère grandement nécessaire.

En effet, le choix d’un slogan est important et nécessite en amont un travail de réflexion, afin de le rendre cohérent avec l’ensemble de votre communication et impactant vis-à-vis de la cible recherchée.

Chez AVO’S, nous saurons vous conseiller au mieux de votre histoire, de nos échanges et de ce que vous êtes.

D’autant qu’une fois le bon slogan choisi, il convient de s’assurer qu’aucun de vos concurrents ne dispose du même, en vérifiant s’il n’est pas déjà utilisé, et le cas échéant, de le déposer auprès des registres INPI.