Serons-nous bientôt tous des influenceurs ?

Au travers de l’omniprésence des réseaux sociaux dans notre vie quotidienne, la solution pour faire connaitre sa marque, ses produits ou ses services n’a jamais été aussi simple, accessible et peu coûteuse.

Dès lors, pourquoi ne pas faire de vos collaborateurs (heureux), des influenceurs, vos ambassadeurs !

54 % des internautes fait confiance aux contenus et informations présentés sur les pages des entreprises, ils sont près de 8 sur 10 à accorder du crédit aux informations partagées sur les comptes sociaux, 90 % lorsqu’il s’agit de connaissances…

Le terme d’influenceur est associé le plus souvent à une minorité d’experts du digital et des réseaux sociaux, rassemblant des communautés importantes et capables de générer des engagements forts.

Pourtant, à bien y réfléchir nous sommes tous des influenceurs en puissance.
Chaque collaborateur, par ses relations, son vécu et ses expériences peut influencer ses amis, ses collègues, ses contacts professionnels. L’influence de chacun est certes réduite mais, additionnée à celle des autres collaborateurs, son impact peut se révéler d’une efficacité redoutable.

En devenant micro-influenceurs, vos relais sur les réseaux sociaux, vos collaborateurs vous permettent de décupler l’impact de votre stratégie de communication digitale. Et le potentiel est énorme, notamment pour l’acquisition de contacts qualifiés : prospects, clients, candidats, etc. 

Bien-sûr, impliquer ses collaborateurs dans la communication de l’entreprise – produit, RH, corporate, etc. – n’est pas neutre et soulève des questionnements justifiés. Pour se prémunir de tout dérapage, les tenants du statu quo insistent sur le contrôle, l’encadrement voire l’interdiction. Mais, refuser ce changement de paradigme, c’est se limiter voire se condamner.
Avec près de 3 français sur 4 inscrits et actifs chaque jour sur au moins un réseau social, la question n’est plus de savoir s’il faut y aller, mais comment.

Désormais, la question que doivent se poser les entreprises est de savoir comment former les collaborateurs et comment organiser ce levier de communication au potentiel exceptionnel.