Nos Conseils COM’ –

Le street marketing : De la contre-culture, à la mass media

Qui a un jour reçu un tract lors d’une ballade ou s’est vu proposer un échantillon de produit à la sortie d’un métro ? Beaucoup d’entre nous probablement. Les deux exemples cités en référence sont typiquement des actions de…street marketing. Littéralement de marketing de rue.

Ce moyen de communication est apparu dans les années 1980 aux Etats-Unis comme alternative à la communication de masse des multinationales.

A l’origine, le street marketing était utilisé par les mouvements protestataires exprimant ainsi une contre-culture. Le mouvement hip hop en fut l’un des précurseurs.

Ses atouts sont nombreux :

 

D’un cout abordable en comparaison aux supports dits classiques et très efficace sur la cible déterminée, le street marketing permet donc aux petites entreprises de gagner en notoriété.

Une fois, sélectionner la cible et les lieux stratégiques, celui-ci peut être utilisé lors du lancement d’un produit, faire connaitre sa marque ou tester de nouveaux produits.

Son efficacité est telle qu’ironie de l’histoire, ce moyen de communication est également devenu celui des grandes marques, dont il se voulait pourtant à l’origine être une alternative…

Quels sont les moyens utilisés par le Street marketing ?

Si les flyers constituent encore le principal vecteur du Street marketing, les marques rivalisent d’inventivités, afin de se démarquer : métro, bus, passage piétons… Autant de nouveaux supports utilisés pour attirer toujours plus l’attention de tous et soumis néanmoins à un cadre législatif.

En effet, une telle opération marketing nécessite l’approbation de la mairie ou de la préfecture ainsi qu’une déclaration.

Vous ne savez pas par où commencer ?

Notre chef de projet vous recontacte sous 24h ou à votre convenance