Contact

blog

#hashtag toi même

07/09/2022

Un signe, un nouveau langage.

Le hashtag est un « mot-clic », c’est-à-dire un mot ou encore une phrase (sans espace) précédée par le symbole dièse (#).

Apparu sur Twitter en 2007 , puis officialisé deux ans plus tard, le hashtag finit par être adopté par la majorité des médias sociaux .

Son utilisation est notamment un moyen efficace pour gagner des abonnés, booster l’engagement de vos publications sur les réseaux sociaux et augmenter le trafic de votre site web.

Cependant, il est important de les utiliser correctement afin d’espérer obtenir un résultat positif.

Une bonne stratégie d’utilisation des hashtags n’est pas d’atteindre plus de personnes, mais plutôt les bonnes personnes pour votre marque.

À savoir votre cible, celle pour laquelle vos produits ou vos services apportent une solution.

Les hashtags ainsi utilisés par les internautes sur les réseaux sociaux sont indexés et peuvent être retrouvés sur une page spécifique de la plateforme rassemblant toutes les publications ayant inclus ce même hashtag.

Ils permettent donc de toucher aussi des utilisateurs qui n’ont aucune connaissance de votre entreprise.

Quelle en est la limite d’utilisation ?

S’ils sont particulièrement efficaces pour engager les utilisateurs, nous vous conseillons de ne pas trop en utiliser. Utilisez-les avec modération sur les médias sociaux, à l’exception théorique d’Instagram.

Sur ce dernier, il est possible d’en utiliser jusqu’à 30 au sein de ses publications…

Comment bien les choisir et les optimiser ?

La première chose à faire est de définir ses hashtags forts, comme vos mots-clés principaux sur lesquels on devrait vous trouver.

Ils doivent vous définir et vous suivre continuellement sur la majeure partie de vos publications Instagram. Ils représentent en quelque sorte votre empreinte.

Plus vous les utiliserez de manière récurrente, plus vous obtiendrez de légitimité sur le positionnement que vous avez choisi, en tant qu’expert.

Ils peuvent être situés dans les descriptions de compte (bio) comme dans les publications. Les placer au sein de sa bio permettra à votre compte d’être directement référencé dessus, en tant que compte.

En effet, les tags de masse génèrent des mentions « j’aime » de personnes qui ont très peu de chances de revenir voir votre contenu.

Cela risque d’avoir un impact négatif sur votre visibilité, aussi évitez absolument de les utiliser à hauteur de 30 comme cela est permis. 8 au maximum.

Soyez aussi vigilant à ne pas utiliser des hashtags trop longs en voulant cibler une niche. L’utilisation de courts hashtags est plus pertinente qu’un seul beaucoup trop long.

Nous vous conseillons également de les utiliser avec précision afin de capter un public plus qualifié.

Enfin, nous vous recommandons d’utiliser le même hashtag à une publication hebdomadaire #instamonday, afin d’instaurer un rendez-vous incontournable avec les internautes.

Si le # permet potentiellement d’agrandir votre auditoire, nul doute que la qualité du contenu reste ce qui retiendra ou pas l’attention de votre cible…

Vous souhaitez être accompagnés à ce sujet ? Contactez-nous.